Les arts martiaux internes, Nei Jia

Les arts martiaux ont tous leur propre système, stratégie et manière de développer les compétences nécessaires. Les points communs des arts martiaux internes sont l'économie maximale de l'effort musculaire, l'encrage dans la philosophie du Taoïsme, le Yin et du Yang et le concept du Qi (prononcé Chi).

 

Souvent les pratiquants des arts "internes" sont issus et ont longtemps pratiqué des styles plus durs et dynamiques, dits "externes". Leur connaissance et leur expérience dans le domaine du combat leur a permis de comprendre l'essence de l'efficacité qui n'est pas la force, mais plutôt le calme, la fluidité, l'harmonie du corps et l'apaisement de l'esprit. Souvent l'aspect méditatif que ce soit en mouvement (la marche en cercle du Bagua par exemple) ou fixe,  est utilisé pour l'apaisement de l'esprit.

 

Cette vision fait de ces styles des pratiques très complètes sur le plan de la santé et très élaborés stratégiquement sur le plan du combat.